Fourniture et support technique DV2 pour le réseau OPTOCORE du Puy du Fou

News

Le Puy du fou, deuxième parc à thème le plus populaire de France (derrière Disneyland Paris), a procédé à une mise à niveau des communications numériques à l'échelle du site (avant la polémique récente).

Samuel Briand, responsable technique de l'installation (et ingénieur du son résident), a clairement indiqué qu'une solution étendue en anneau de fibre Optocore répondrait au mieux aux besoins du parc. Auparavant, la distribution était principalement réalisée en analogique, mais cela a maintenant été remplacé par des réseaux Optocore, Dante et AVB.

Pour la spécification du nouveau système, la première considération à prendre en compte était la grande distance selon Samuel : «Le parc est très vaste, nécessitant plusieurs centaines de kilomètres de longueur de câble, et il était essentiel que nous puissions faire passer les signaux sans perte de qualité et sans contrainte de longueur. »

Le nouveau système a été conçu dans le centre de conception interne du parc, supervisé par Samuel Briand, avec la société DV2 pour la fourniture des équipements et le support technique.



Chacun des spectacles présentés dispose de sa propre salle de contrôle et fonctionne de manière autonome, bien que le réseau fibre optique existant permette aux spectacles d'être connectés les uns aux autres si nécessaire.





«Lorsque nous créons un spectacle, nous connectons le studio de mixage audio au spectacle concerné et mixons l'attraction en déplaçant l'écran, le clavier et la souris de l'ordinateur du studio.



Le son voyage dans l'environnement Optocore entre le studio et le spectacle, nous évitant ainsi d'avoir à transporter un gros flight case avec un ProTools HDX »
, explique Samuel.



Compte tenu des grandes distances et des besoins en canaux, le transport redondant Optocore est utilisé dans tous les principaux spectacles du Parc, tels que La Cinéscénie (immense scène extérieure pour les spectacles du soir), Le Dernier Panache (qui suit le destin d'un officier naval français pendant la guerre d'indépendance américaine), le Café de la Madelon (cabaret parisien) et El Sueño de Toledo (autre spectacle nocturne historique). Pour donner un ordre de grandeur, la Cinéscénie nécessite à elle seule 10 km de fibre optique.

« Nous ne travaillons qu'avec de la fibre monomode», poursuit le responsable technique, « et chaque convertisseur Optocore a une redondance d'alimentation (secteur et onduleur).» Un centre de contrôle séparé gère uniquement la musique d'ambiance (qui est distribuée sur un réseau point à point).

Samuel Briand a déployé une paire d'Optocore DD4MR-FX MADI avec les consoles DiGiCo SD10, 10 X6R-FX dotés de convertisseurs de fréquence d'échantillonnage (SRC) en AES et sorties ligne pour les amplificateurs, ainsi que AES-SRC avec entrées mix pour microphones (et enfin, un V3R-FX). Tous les appareils ont été mis à niveau avec des émetteurs-récepteurs pour fibre monomode 2 Gb.

Les avantages de la nouvelle configuration sont clairement visibles dans Le Dernier Panache, mixé sur DiGiCo.
«Le réseau Optocore nous permet de compenser tous les canaux audio (environ 96) depuis les convertisseurs A / N jusqu'aux amplificateurs et au processeur. Ainsi, via les convertisseurs Optocore, nous avons une vraie matrice, renforcée par la puissance de traitement et de mixage des consoles DiGiCo. »

En ce qui concerne le système sonore en général, chaque émission a sa propre bande son (par exemple, musique symphonique avec voix et effets sonores). Le Puy du Fou collabore avec L-Acoustics depuis plus de 20 ans et chaque spectacle a une spatialisation particulière (L-ISA pour Le Dernier Panache, 12 canaux pour La Cinéscénie, 7.1 pour Le Secret de la Lance, etc.).
Pour la musique d'ambiance et la distribution générale des parcs (magasins, restaurants et hôtels), des haut-parleurs Fohhn sont principalement utilisés. En plus des DiGiCo SD10 et SD9T, le Parc déploie également une gamme de consoles de mixage Yamaha.

Samuel Briand est plus que satisfait de l'amélioration du transport du signal sur le site du Puy du Fou.

«La fibre optique et la plateforme Optocore étaient essentielles pour répondre aux spécifications».




Crédits Texte et Photos : Optocore Philippe Moreau, traduction article site Soundlightup


Publié le 11/10/2020

Si vous aussi vous souhaitez figurer dans nos news, faites suivre vos photos et vos informations à marketing@dv2.fr



266


Adamson, DiGiCo
WaveCapture


Adamson, DiGiCo,
Digigrid, Wavecapture

Formation Adamson
Formation DiGiCo

Amplis
Enceintes
Systèmes
Traitement du signal

Contact
Newsletter
Mentions Légales


ZONE EURO MOSELLE
2 rue de la Gillière
NORROY LE VENEUR
57140 FRANCE
Tel +33 (0) 387 30 00 00
Fax +33 (0) 387 32 83 25
dv2@dv2.fr