LES IS ET P D'ADAMSON POUR LE MARION PALACE THEATRE

Installation (Article extrait du site Soundlightup)

« Il s'agit d'un système de très haute qualité, et la capacité de l'entreprise à fournir des solutions est énorme », déclare Tom George, ingénieur d'études principal au bureau de Clair Global Integration à Cleveland, citant le son de haute qualité des enceintes et la capacité d'Adamson à fournir une solution qui s'intègre parfaitement au décor spectaculaire du Palace.

Construite en 1928, cette salle de style théâtre d'environ 1500 places est une pierre angulaire de l'activité culturelle du centre-ville de Marion, dans l'Ohio ; une installation résolument polyvalente qui accueille un mélange de concerts, de productions théâtrales, de films et d'événements spéciaux.


Conçu par l'architecte John Eberson, le complexe a été construit pour donner au public l'impression d'assister à un spectacle dans un « palais de la vieille Espagne ». Comme le décrivait le Marion Star juste avant l'ouverture du Palace à l'époque, « Laissez votre imagination vous transporter sur la pente douce d'une colline espagnole éclairée par la lune...


À travers les arcades se répand la douce lumière d'une pleine lune, et la faible lueur projette des ombres sur les murs de couleur sombre. Au-dessus de vous, des myriades d'étoiles scintillent dans un ciel bleu azur, et des nuages doux et cotonneux flottent doucement au gré de la brise. »


Au fil du temps, on a pris soin de s'assurer que le cadre du théâtre reste aussi impressionnant qu'il l'a toujours été. Après l'acquisition du Marion Palace par l'association à but non lucratif Palace Cultural Arts Association, le théâtre a fait l'objet d'une restauration/rénovation complète et a depuis été modernisé grâce à une série d'améliorations structurelles et de rénovations des coulisses et de l'avant-scène.

Naturellement, les systèmes audio du Palace ont évolué au fur et à mesure des changements apportés au lieu. Mais, jusqu'au remplacement des enceintes point source des années 80 par le système Adamson en janvier 2022, les systèmes installés dans l'espace n'offraient pas une couverture, une pression ou une qualité optimales.

Le nouveau système est composé de trois lignes d'Adamson IS7 dans une configuration LCR, avec deux subs IS219 placés au sol de chaque côté du plateau, et huit Adamson Point 8 pour déboucher des zones d'ombre sous le balcon.

Nous avons essentiellement procédé à un réglage vocal pour la ligne centrale et plus « musical » pour le gauche / droite », explique George. Le calage du système a été effectué dans les processeurs Lake des amplificateurs Lab Gruppen qui alimentent le système (plusieurs amplis D 120 pour les éléments LCR et un D 200 pour les subs).

Cependant, les ingénieurs accueillis peuvent apporter leur touche personnelle au son grâce à une paire de processeurs Lake LM44 en façade et à la console Yamaha CL5 déjà en place dans la salle. Le système a également été reconfiguré pour fonctionner en Dante.

« Nous utilisons les LM44, puis les amplificateurs (via Dante), et nous disposons d'une interface permettant aux opérateurs de passage d'installer leur console de tournée », ajoute George. Cela offre un degré de flexibilité appréciable. Ça permet aux ingénieurs invités, aux artistes en tournée, à tous ceux qui utilisent la salle, d'utiliser le Dante et de réacheminer les flux facilement « , explique Brian Jester, directeur technique par intérim et responsable de la société audio locale JCR Studio & Sound.





La taille et le poids des enceintes ont également été bénéfiques. « L'IS7 a un encombrement tellement compact et cela dit suffisant pour pour couvrir la pièce tout en respectant les limites physiques a joué un rôle important dans notre choix », note George. « Nous avons également de la chance car ils sont à peu près du même poids que ce que nous avons démonté. Nous avons donc pu réutiliser une grande partie des ferrures existantes. »

D'autres problèmes récurrents ont également été réglés, notamment le remplacement d'un système à 70 volts que les enceintes sous le balcon utilisaient auparavant par un système à faible impédance. Un nouveau câblage a également été tirés sur le trajet d'environ 30 mètres entre la scène et la régie son placée au balcon.

Le résultat est une amélioration incroyable. « La couverture de la salle est bien supérieure et la qualité audio est bien meilleure », déclare George. Mais si les personnes impliquées dans le projet voulaient que les spectateurs entendent la différence, il était important qu'ils ne la voient pas. Par conséquent, la volonté et la capacité d'Adamson à fournir des couleurs personnalisées (pour s'harmoniser avec les murs de la « cour » du Palace de part et d'autre de la scène, et faire disparaître virtuellement le groupe central dans le fond des riches rideaux de velours rouge qui encadrent le proscenium) ont été essentielles à cet effort.

Le choix du RAL correspondant à la couleur et à la texture des rideaux en velours était un défi, mais l'usine d'Adamson à Port Perry, en Ontario, a été conçue pour le relever. « Nous avons intégré le processus complet », explique Marc Bertrand, PDG d'Adamson. « Ainsi, lorsque nous faisons correspondre les numéros RAL, nous sommes en mesure de contrôler le résultat final de façon transparente, depuis l'atelier d'usinage et l'atelier de menuiserie, jusqu'au lavage, au poudrage et à la pulvérisation.

Comme nous n'externalisons pas le travail et n'attendons pas le retour du produit, nous pouvons nous assurer que la finition est parfaite, que le métal est bien assorti, que la poudre correspond à la pulvérisation humide sur le bois, et nous pouvons choisir d'autres éléments de couleur pour la sérigraphie afin d'obtenir une correspondance encore plus étroite.

Vous prenez un risque si vous externalisez », poursuit Bertrand. « Nous savons immédiatement si quelque chose ne va pas. C'est une question de maitrise. Nous perforons également notre propre métal, ce qui nous permet de contrôler non seulement la couleur mais aussi l'ensemble du processus. » Alors que d'autres fabricants réalisent des contretypes de couleurs personnalisés, pour Adamson, c'est un phénomène courant. « C'est le sixième travail personnalisé que nous avons réalisé au cours des quatre derniers mois, même si je dois dire qu'aucun d'entre eux n'était aussi joli que ce rouge. »

« Adamson a assorti les couleurs des rideaux sans éclipser l'architecture du proscenium, et les deux arrays latéraux s'intègrent également très bien », déclare Kirk Detweiler, directeur exécutif du Marion Palace. « Nous n'avons pas eu de grand spectacle depuis que le système a été installé, mais pour les films, le son est excellent, et nous avons reçu un groupe vocal de quatre personnes qui a eu un son formidable. »

« Comme vous pouvez l'imaginer, dans n'importe quel théâtre ancien, le balcon profond et la couverture à plusieurs niveaux présentent des défis », explique Jester, « mais le système conçu par Clair fait tout ce qu'il doit faire et plus encore. Ma seule expérience avec Adamson date de la fin des années 1990 et du début des années 2000. Donc, entendre l'évolution de leurs enceintes était très encourageant. »

En fin de compte, le nouveau système Adamson permet au Marion Palace de continuer à remplir le rôle qu'il joue dans la communauté depuis près d'un siècle, et ce, d'une manière aussi agréable pour les yeux que pour les oreilles.

« Le son donne presque l'impression de provenir des murs, plutôt que des haut-parleurs », conclut M. Jester. « La façon dont les haut-parleurs ont été placés, accordés et déployés - sur le plan sonore, le système complète l'esthétique visuelle du théâtre. »

Crédits : Texte : Adamson - Traduction : Ludovic Monchat - Photos : Tom George, Google.


Publié le 10/05/2022

Si vous aussi vous souhaitez figurer dans nos news, faites suivre vos photos et vos informations à marketing@dv2.fr



45


Adamson, DiGiCo
WaveCapture


Adamson, DiGiCo,
Digigrid, Wavecapture

Formation Adamson
Formation DiGiCo

Amplis
Enceintes
Systèmes
Traitement du signal

Contact
Newsletter
Mentions Légales


ZONE EURO MOSELLE
2 rue de la Gillière
NORROY LE VENEUR
57140 FRANCE
Tel +33 (0) 387 30 00 00
Fax +33 (0) 387 32 83 25
dv2@dv2.fr